luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vidéo : Carole Delga interpellée par les Gilets Jaunes lors de l'inauguration de la Halle Gourmande de Saint-Gaudens

Samedi dernier, les Gilets Jaunes se sont invités à l'inauguration de la Halle Gourmande de Saint-Gaudens. Alors que les officiels allaient entrer dans le bâtiment, ils ont interpellé Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie. Joël Aviragnet, député du Comminges et le maire de Saint-Gaudens, Jean-Yves Duclos se trouvaient à ses côtés.



Mardi 4 Décembre 2018


La présidente de la Région Occitanie interpellée par les Gilets Jaunes, samedi dernier, à Saint-Gaudens (Photo : capture écran Facebook)
La présidente de la Région Occitanie interpellée par les Gilets Jaunes, samedi dernier, à Saint-Gaudens (Photo : capture écran Facebook)
Lors de son intervention à l'entrée de la Halle Gourmande, Carole Delga a indiqué aux Gilets Jaunes qui venaient de l'interpeller sur leur mouvement qu'elle comprenait leurs revendications sur "la baisse du pouvoir d'achat" et qu'elle s'était déjà exprimée dessus en tant que présidente de la Région Occitanie.

Par contre, elle a bien précisé qu'elle ne pouvait pas cautionner la demande de "démission" du président de la République, "parce que soutenir une telle action, c'est affaiblir la France, la République". 

Une dernière phrase prononcée sous les huées des Gilets Jaunes et les cris de "Macron, démission". 

Des Gilets jJaunes qui ont bloqué les entrées de la Halle Gourmande pendant l'inauguration officielle.
 




1.Posté par eLecteur le 04/12/2018 18:09
Elle ne rate jamais une occasion pour venir chercher son petit panier gourmand...
Elle doit avoir un stock pour les fêtes!
Après une année d'errance dans tous les salons de la bouffe et des vignobles!
Souhaitons qu'à la veille du premier de l'An, elle fera le tour des EHPAD et une maraude des SDF, pour redistribuer le butin :-)

2.Posté par kropotkine le 04/12/2018 20:52
Il faut réduire la pression fiscale sur les classes d'en Bas et l'accentuer sur celle d'en Haut.
Macron est en train de mener une guerre de Classe ! pas d'armistice , riposte sociale en convergeant les mouvements.
Mais il ne faut pas réduire cette colère à la pression fiscale qui est certes inique car les injustices sociales demeurent et sont aggravées
par la politique Macron.
La politique Hollande/Valls/Delga du dernier quinquennat a fait de la casse dans les classes sociales modestes en fragilisant aussi le pacte social et ne donnant plus aux riches et au grand patronnat ( comme les milliards de CICE , réforme des retraites, loi El KHomery.)
Lycéens, Etudiants, salariés, privés d'emploi , retraités , gilets jaunes ou rouges, ensemble nous sommes de la dynamite.
Dissolution de l'assemblée nationale afin d'élire de nouveaux députés répondant aux inquiétudes du peuple.
Les députés LREM ne sont même pas capable de faire remonter à l'assemblée les colères du peuple , même pas une question orale ou écrite sur ces injustices , ils sont seulement là pour obtempérer , pour soutenir un président n'osant même pas prendre la parole pour répondre à ce conflit !
La TVA 15O milliards d'euros , Taxe proportionnelle et injuste
Impôt sur le revenus 73 milliards d'euros , impôts progressifs , devrait être plus juste si nous revenons à 11 tranches d'imposition.
Demandons la suppression de la TVA sur certains produits de première nécessité, diminuons la TVA de 20% à 5,5 % pour les consommations de gaz, d'électricité , cela rendrait de la marge aux sans culottes pour finir les fins de mois !!
Rendez nous L'ISF !!

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Faits-divers | Sport | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique