luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

VIDEO. Acte IX des Gilets Jaunes : deux Commingeois blessés à Toulouse

Samedi, place du Capitole, alors que des milliers de "Gilets Jaunes" manifestaient pour le neuvième semaine consécutive, deux commingeois ont été victimes de violences policières. Jacky, éducateur spécialisé de 58 ans, a été blessé par un tir de flash-ball, Dominique, professeur à la retraite de 63 ans, violemment frappé par un policier.



Lundi 14 Janvier 2019


(Photo : capture YouTube)
(Photo : capture YouTube)
L'un a été blessé par un tir de flash-ball tiré par les forces de l'ordre, l'autre violemment frappé par des policiers. Les deux victimes commingeoises se trouvaient samedi à Toulouse, place du Capitole, lors de l'acte IX du mouvement des Gilets Jaunes qui a réuni des milliers de citoyennes et citoyens dans la ville rose.

Dominique, la seconde victime, est bien connu en sud-commingeois. Il a livré sur sa page "Facebook" son témoignage.

Connaissant personnellement Dominique, je tiens à préciser qu'il est tout sauf un citoyen violent. On pourrait même le qualifier de "non-violent". Il est un homme de conviction politique, toujours déterminé à défendre son humanisme et ses combats, mais toujours dans le dialogue et le respect de l'autre.

Samedi, Dominique a voulu dialoguer avec les forces de l'ordre, il ne comprenait pas les raisons d'une telle agressivité chez certains d'entre eux...
 
Pourquoi ne respectent-ils pas leur code de déontologie (vidéo en annexe). Ils ne doivent pas viser les visages des manifestants avec leur flash-ball" me confie, ce matin, Dominique au téléphone, "quand je me suis approché d'eux, ils visaient ma tête alors que je me trouvais à une dizaine de mètres... je leur ai dit, que je ne comprenais pas cette agressivité, qu'il y avait des règles à respecter... ils ont  bien vu qu'ils n'avaient pas devant eux un jeune mais un homme d'un certain âge... mais ce qui m'a le plus mis en colère c'est quand, alors que j'annonçais que j'avais l'intention de porter plainte pour cette violence, ce policier qui m'avait frappé s'est réjoui de sa totale impunité devant la justice...

La suite est à lire dans le témoignage de Dominique publié ci-après :

Témoignage de Dominique sur Facebook

Ce samedi 12 janvier, en arrivant sur la place du Capitole sans qu'il n'y ait eu le moindre incident tout le long du parcours auparavant, place où nous étions d'ailleurs passés sans problème une bonne heure plus tôt, le cortège s’est retrouvé brutalement stoppé par les policiers.

Chaque samedi, c’est le même scénario : au bout d’un moment, sans raison apparente donc, sans qu’ils aient été menacés en quoi que ce soit, leurs chefs leur donnent le signal que c’est le moment de nous stopper et ils se mettent à déclencher des hostilités, en général même sans aucune sommation : lacrymos, grenades assourdissantes, explosives, flashballs...

J'étais devant ; j'en témoigne. Et à partir de là, effectivement, comme chaque samedi, des manifestants réagissent.

Vous parlez de jeunes cons. J’ai 63 ans et j’ai participé à quasiment tous ces rassemblements depuis bientôt presque deux mois.

Parce que je crois profondément au bien-fondé des motivations de cette lutte ; et je revendique ce droit.

De ma vie, je n’ai jamais imaginé me battre, casser, envoyer des projectiles sur quelqu’un. Je ne pense pas que je le fasse un jour et pourtant, j’avoue que chaque samedi, j’éprouve une rage difficilement maîtrisable à la vue de l’intensité des violences de la part de la police – et plus particulièrement de la Bac, ces électrons libres qui se comportent de façon odieuse.

Je reconnais par contre me servir insidieusement de mon âge pour m’approcher calmement au plus près des forces de l’ordre, pensant prendre moins de risques qu’un petit jeune, pour me battre avec eux avec des mots, des idées, les interpeler, essayer qu’ils s’interrogent sur leur présence, leur violence, celle qu’ils induisent, la dangerosité des armes qu’ils utilisent, leur rappelant qu’ils sont soumis à un code de déontologie...

J’ai des amis qui ironisent en me disant que c’est un combat perdu d’avance, qu’ils sont formatés et que ce n’est pas un petit retraité qui va les faire évoluer.

Que voulez-vous ? J’ai foi en la nature humaine.

Hier donc, comme d’habitude, je me suis approché d’eux, demandant à ceux qui me visaient avec des flashballs de baisser leur arme, leur faisant remarquer que je n’avais rien d’hostile, que j’avais encore mes deux yeux et que je tenais à les conserver, leur disant qu’il était évident que leur comportement ne pouvait qu’engendrer d’autres violences, que pour moi il n’est pas normal de frapper des personnes et que je les suppliais encore aujourd’hui de ne pas en arriver là ... J’ai dû être moins convaincant que les fois précédentes.

Un CRS s’est détaché du rang et m’a bousculé violemment avec son bouclier ... auquel je me suis raccroché.

Ce qui ne semble pas lui avoir plu car il m’a alors arrosé de coups de matraque.

Plusieurs de ses collègues sont venus lui prêter main-forte et j’ai été roué de coups sur la tête ; ils se sont défoulés. Et ça a duré longtemps. Je sentais le sang couler. J’entendais que des gens leur criaient de cesser. Je dois quand même avoir la tête solide car je me rappelle qu’au fur et à mesure je m’étonnais d’être encore conscient vu ce que je prenais.

Quand je me suis relevé, j’étais en rage.

Les médocs n’arrivaient pas à me calmer et je voulais revenir vers ceux qui m’avaient tabassé. J’ai reconnu celui qui m’avait frappé le premier et je lui ai crié mon dégoût de ce qu’il venait de faire, que j’aurais pu être son père, que je voulais son matricule, etc, …

Il m’a regardé en ricanant et m’a répondu :

"Pas de problème, on peut se retrouver devant le juge. Sauf que je vous signale que c'est toujours nous qui gagnons."

Voyez-vous, c’est ce qui m’a fait le plus de mal. Et je crains que ce sentiment d’impunité – encouragé par le pouvoir, nombre de magistrats et les médias mainstream – soit de mauvais augure pour la suite...

Le père Bouton

Vidéo



Vidéo : code dé déontologie de la police et de la gendarmerie


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

46.Posté par saint beatais le 23/01/2019 13:12
avantage garonne rive gauche

une derniere manche pour le fun????

45.Posté par Garonne rive gauche le 23/01/2019 09:37
Temps de réponse ? Regardez le votre !
C'est marrant comment vous retournez vos carences sur les autres!
Quand a votre proverbe. C'est le premier que vous avez eu connaissance en sortie de.... disons CM2. Depuis, ça patine
Je crois que là. C'est vous qui êtes en ébullition.
Quant à la location. Si cela vous intéresse. Bientôt je peux vous la proposer. Je vous ferai un petit prix. L'air de la mer vous fera le plus grand bien . Vous manquez d'iode dans votre trou noir. Mais, si ce n'était que ça!
Vous êtes vraiment pathétique!
A mon retour. Je pourrai vous faciliter votre admission. Il y a urgence!
Comprenez vous mieux, maintenant?

Bonne journée sous la neige. N'oubliez pas de mettre le bonnet. Histoire de protéger le peu de neurones en état de marche. On sent une réelle déficience sur votre réactivité. Attention aux glissages sur vos trottoirs bien entretenus

"La Reine des Pyrénées" peut se réjouir. On lui a trouvé un "Authentique bouffon" :)

PS: Pour la Mairie. Ouf de soulagement pour Luchon et ses administrés. La chute inéluctable n'en sera que ralentie



GAME OVER :)

44.Posté par Pas dupe le 23/01/2019 07:59
Garonne mon petit
La boldoflorine était délicieuse .
Compte tenu de votre temps de réponse j'en déduit que vous vous êtes beaucoup documenté pour étaler un peu de culture .vous connaissez le proverbe : Comme la confiture moins on en a plus on l'étale .
J'adore ma ville mais pas au point de vouloir en devenir le prochain maire .
Vous faites manifestement une confusion.
Comment se passe la location des. Parasols sur la plage?
Dernière intervention c'est promis !!!
Merci également au webmaster .

43.Posté par saint beatais le 22/01/2019 23:04
un con authentique defend egalement son statut tout comme sa vile

42.Posté par Garonne rive gauche le 22/01/2019 00:29
Votre fierté et votre orgueil déclaré, ainsi que votre égocentrisme On peut même y ajouter de l'arrogance. Vous mène à rejeter votre image, sur ceux qui vous font face.

Cette citation de Edmond Thiaudière vous colle bien.
"Être arrogant, c'est révéler sottement son infériorité en s'imaginant paraître supérieur."

Votre incapacité à débattre et de finir par jeter l'éponge. Montre bien, à quoi est voué l'avenir de Luchon!
Il vous faudra consulter! Mais je crois que cela a déjà été le cas. Sans succès :-(
Préparez votre campagne 2020. La suite ne sera certainement pas meilleure, que ce que l'on peut subir aujourd'hui dans votre bourgade, avec des personnes de votre "authenticité"!
Pour terminer. Si je pouvais poster quelques notes de musique ♪♫♪. Mon choix serait, un extrait du 2nd mouvement de la sonate N°8 en C mineur opus 13 de LVB
Mais bon. Pour un inculte, cela ne doit pas trop vous parler. Tout étant dans le paraître.
N'oubliez pas de prendre votre Boldoflorine.
Bonne nuit

Adishatz l'Authentique" :)

PS: Merci au Webmaster d'avoir permis cet échange "Hors sujet" ; ) Même si au final, on n'a pas réussi à savoir ce qu'est un authentique Luchonnais. Dommage! Peut-être quelqu'un reprendra le flambeau ?

41.Posté par Pas dupe le 21/01/2019 18:24
Ne vous énervez pas Garonne
Je ressent une certaine tension chez vous ,
Sans doute le bord de mer.,,
Vous devriez essayer un climat authentiquement montagnard , c'est très apaisant .
En fait il en va de Luchon comme de toutes les villes : un habitant authentique c'est tout simplement un citoyen qui aime sa ville et qui ,accessoirement réagit quand on la calomnie .
Je maintien mon jugement je pense que vous êtes fondamentalement envieux.
Un authentique envieux si vous préférez comme le montre la lecture de votre prose .
Continuez à calomnier vos voisins puisque cela vous soulage
Je suis désolé que notre échange tourne court car vous avez manifestement atteint vos limites en matière de compréhension.
J'ai essayé de vous aider en mettant en évidence vos préjugés et à priori .
Bien au delà déconsidérations matérielles , c'est ce qui me fait écrire que je préfère ma situation à la vôtre .
Au revoir Garonne ,vous m'avez beaucoup amusé mais je me rend compte maintenant que j'ai été cruel en jouant avec quelqu'un qui a vos problèmes .
Toujours fier d'aimer ma ville et d'être un Luchonnais ......Authentique

40.Posté par Garonne rive gauche le 21/01/2019 17:25
Il va falloir en finir!
Vous ne répondez toujours pas à ma question :)
Là, il ne s'agit pas d'éducation. Mais de connaissances.
Et je me répète, vous avez mis les pieds dans un domaine où vous être très vite limité. Malgré vos multiples pirouettes. Vous n'arrivez en vous en sortir
Pour votre limpidité. Je cherche... :(
Bonne fin d'après-midi. L'"Authentique"! :)
Quant a votre soirée "Garonne". Choisissez plutôt votre Pique. La Garonne ne veut pas de votre pollution!

39.Posté par Pas dupe le 21/01/2019 16:44
Garonne
Vous êtes vraiment ingrat!
Je consacre du temps à votre éducation et vous rechutez régulièrement .
Mon explication était limpide mais je pense que vos facultés de compréhension sont limitées
Je suis heureux d'apprendre que vous êtes plagistes !
Ce soir j'organise une soirée "Garonne "avec des amis.
Écrivez nous vite

38.Posté par Garonne rive gauche le 21/01/2019 11:39
Vous ne cessez de tourner autour du pot. Ce n'est pas moi qui ai besoin de secours, c'est vous! Qui êtes incapable de répondre à une question! Vous vous êtes englué tout seul.
Inutile de me donner le bulletin météo. Il y a suffisamment de webcams pour que je sache le temps qu'il fait à Luchon!
De plus, j'ai quand même encore, pas mal de contacts sur Luchon.
Des Luchonnais qui ne se disent pas "Authentiques". Et qui sont amusés par votre prose.
Ils y voient un futur prétendant pour 2020. Si c'est le cas, vous devriez être en train de peaufiner votre programme. Car vous avez du boulot qui vous attends!
Bonne journée sous la neige.
De mon côté, ce sera plage :)

37.Posté par Pas dupe le 20/01/2019 22:12
Garonne surtout n'arretez pas d'écrire
Vous êtes vraiment amusant meme si le concept d'authenticité vous échappe .
Je suis touché que vous soyez prêt à secourir un habitant de cette ville que vous détestez tant.
Vous avez un cœur tendre sous une écorce rude.
Je considère de façon résumée qu'il ne suffit pas d'être ne dans cette ville mais qu'il faut également avoir voyagé pour en apprécier pleinement l'environnement montagnard et sportif.
Actuellement il neige à 600 mètres et demain les pistes de ski seront parfaites .
Comme je voudrais vous aider ,je me suis renseigné mais malheureusement les thermes de Luchon ne traitent pas les pathologies liées à l'envie et au mal être .
Par ailleurs je ne vais certainement pas entrer dans le jeu des questions réponses avec vous les posant et moi y répondant : la ficelle est un peu grosse
N'oubliez pas ce que je vous répète sur nos places respectives

36.Posté par Garonne rive gauche le 20/01/2019 19:29
Euh.. Je ne vois point de réponse à ma question posée :(
Je comprends toutefois, qu'il vous y est difficile d'y répondre.
Quant à me documenter. Je n'en vois pas l'intérêt. Et pour cause!
S'autoproclamer "Authentique Luchonnais" en dit long, sur votre méconnaissance du sujet!
Mais bon. Si cela vous fait plaisir. Et surtout vous rassure. Tant mieux pour vous!
Car sur ce genre de pathologie. Les thermes de Luchon ne vous serons malheureusement pas bénéfiques :-)
Toujours dans l'attente, de m'expliquer ce qu'est un "Authentique Luchonnais"
Il y aura peut-être quelqu'un, pour venir à votre secours?
Bonne soirée

35.Posté par Pas dupe le 20/01/2019 18:17
Très bien Garonnne
Ma pédagogie basée sur la répétition porte ses fruits.
Je suis heureux de vous avoir aide.
Le fait que vous me demandiez un développement sous la forme d'un article prouve que vous progressez un peu.
Peut être qu'un peu de lecture ,au soleil bien sur,développera votre esprit critique et vous permettra d'éviter des jugements à l'emporte pièce sans vous être documenté sérieusement au préalable .
Finalement vôtre cas n'est peut être pas désespéré .

34.Posté par Garonne rive gauche le 20/01/2019 12:10
"Authentiquement Luchonnais "
Alors là. Il va falloir développer!
Cela peut devenir passionnant. Cela mérite même un article!
Je suis impatient de connaître la suite!

33.Posté par Pas dupe le 20/01/2019 11:09
Authentiquement Luchonnais quoique d'un autre quartier meme si il n'y aurait pas eu de honte d'être originaire de Barcugnas
Toujours un envieux Garonne?

32.Posté par Garonne rive gauche le 19/01/2019 20:07
"Pas dupe" qui se dit Luchonnais. En fait, un descendant des résidents du Barcugnas :)

31.Posté par Lauwers Marianne le 19/01/2019 09:29
@garonne rive gauche: réponse à votre question "Comment arrivez-vous à garder la frite.......?" ; parce que je ne suis "pas dupe" justement !...

30.Posté par Pas dupe le 18/01/2019 23:25
Et bien madame Lauwers voila au molns deux points commun entre nous
Il est toutefois navrant qu'au bout de 35 ans vous ayez une opinion tellement péjorative des habitants de Luchon que vous les pensiez orgueilleux parce qu'ils sont fiers de leur origine.
Je profite de ce dernier commentaire pour dire à Garonne que je maintiens mon analyse le concernant.
Je préfère vraiment être à ma place qu'à la sienne
Je pense qu'il confond l'endroit où il aimerait être avec celui où il est vraiment!
Être MDR le concernant ne serait vraiment pas charitable

29.Posté par Lauwers Marianne le 18/01/2019 18:11
Je suis fière de mes origines et respectueuse de la monarchie constitutionnelle et parlementaire de mon pays. Je suis fière d'aimer Luchon depuis 30 ans et ose espérer de pouvoir continuer à l'aimer...

28.Posté par Garonne rive gauche le 18/01/2019 17:30
@Pas dupe
Vous citant : ...Je pense que fondamentalement vous êtes envieux
Et franchement pour rien au monde le n'échangerais ma situation contre la votre ...

Envieux de Luchon? C'est la plus comique de ce début d'année! La commune thermale des Pyrénées qui est le plus à la ramasse!
Quand a ma situation. Je vous rassure. Il se pourrait qu'elle soit bien meilleure que la votre. Surtout là où je me trouve en ce moment! MDR

@ LauMar Comment arrivez vous à garder la frite dans ce pays de tarés? ;-)

27.Posté par Pas dupe le 18/01/2019 13:04
Garonne
Je pense que fondamentalement vous êtes envieux
Et franchement pour rien au monde le n'échangerais ma situation contre la votre .
Vous êtes amusant
Fin du débat me concernant
Par ailleurs madame Lauwers être fier de ses origines et être respectueux de la démocratie parlementaire cela ressemble plus à du bon sens qu'à de l'orgueuil

1 2 3
Nouveau commentaire :

Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Agenda | Culture | Sport | Faits-divers | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique