luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Thermes de Luchon : coup de coeur pour le corps de balais

Nous publions ci-après une tribune libre de Nadyne Vern-Frouillou en forme de "coup de coeur" pour les agents d'entretien de l'Etablissement thermal et en réaction à des critiques sur des "thermes délabrés et sales".
Pour rappel, une tribune libre désigne un article d'opinion publié dans une rubrique sur "Luchon Mag" ouverte au public. Ce mode de publication permet à une personne qui n’appartient pas à l’équipe de rédaction d’exprimer publiquement ses idées. Il s’agit d’un article d’opinion, de commentaire ou de réaction qui permet, dans la mesure du respect des autres et du bon sens, d’aborder des thèmes très divers.



Mardi 23 Octobre 2018
Nadyne Vern-Frouillou


(Photo © NVF)
(Photo © NVF)
Si je n'avais pas retourné le célèbre bâton de pluie qui permet de casser sa colère avant de réagir, ces lignes auraient été envoyées dans la rubrique "Coup de gueule".

La moutarde a commencé à me monter au nez quand j'ai lu cet été sur la page Facebook d'un commerçant luchonnais des propos dont certains très judicieux pouvaient laisser penser que tout ce qu'il écrivait était exact.

Je fus donc très inquiète quand je lus que les Thermes étaient délabrés et sales. Je me demandais en effet (et posais la question qui bien sûr resta sans réponse) s'il y avait eu un tremblement de terre ou un raz, sinon de marée, du moins de Pique depuis mon dernier passage aux thermes en octobre 2017 où tout m'avait paru normal.

J'étais d'autant plus inquiète que partant du principe que si chaque curiste invitait un nouveau curiste, j'avais suggéré à cinq personnes de profiter des bienfaits de Luchon.
 
Mais dans quelle galère, allais-je les envoyer si je me fiais à ces critiques émanant de Monsieur de source (!) sure ?

Ouf ! Le premier couple fut enchanté (deux autres sont à venir et la 5° n'a pu obtenir une réponse de la sécurité sociale de Toulouse). Le mari fit ORL et son épouse fut si emballée, qu'elle a même doublé la mise en s'inscrivant pour une deuxième semaine au terme de sa première cure en liberté en rhumato.

J'insistais un peu : "On dit que les Thermes sont délabrés et sales...  Je fus rapidement interrompue par "Ah ! Pas du tout, c'est très propre et pas du tout délabré... disons un peu vieillot..."

"Mais ça a son charme surenchérissait l'épouse !"

(Oui ! La montalbanaise (humour) sait qu'il y a des parties délabrées mais elles sont dans des espaces où le public n'accède plus depuis longtemps).

Après l'appréciation de mes amis, je vins faire ma cure, rassurée de trouver un établissement convenable.

Comme toujours, je fis mon achat de thé et du magazine de l'ALVA conjointement, non sans dire à la commerçante : "Quelle tristesse de voir les Luchonnais s'étriper sans cesse sur le plan politique" …

Silence radio ! Impressionnant ! 

Je débutais donc le lendemain la lecture du magazine en prenant mon petit déjeuner. A la page 6, je faillis m'étouffer avec ma tranche de tourte à la myrtille en lisant au paragraphe consacré à "L'activité des Thermes" que "la baisse [de fréquentation] s'explique notamment par l'insatisfaction de la clientèle relative au confort et à la propreté des locaux ou encore l'organisation et la qualité des soins".

Là, j'ai eu immédiatement envie d'écrire un "coup de gueule" contre cette critique pas du tout fondée à mes yeux.

Je décidais alors de chercher le délabrement et la saleté dans les locaux que je parcourais chaque jour.

Je le dis tout de suite, je savais pertinemment que j'allais faire chou blanc.

Mais finalement j'étais ravie car, nous prêtons toujours attention aux agents thermaux qui s'occupent si gentiment de nous, les curistes, et nous ne voyons pas cette nuée d'agents qui pourtant sont si présents, partout et à toute heure pour assurer l'entretien permanent des locaux.

Merci de me les avoir fait remarquer !

A partir de là, étant à Luchon pour y vivre une cure heureuse, je décidais de transformer mon coup de gueule contre les détracteurs qui, peut-être n'entrent jamais dans les Thermes, en coup de cœur pour tous ces agents thermaux qui s'affairent pour que nous, les curistes, nous évoluions dans un espace toujours propre.

Je doublais mes prises de photos d'échange avec des curistes, toujours ravis... (et souvent nouveaux, ce renouvellement m'a semblé très intéressant) Je vous assure que je ne choisissais pas.

L’une d'elle, venant de Vendée, me demanda de préciser des "Sables d'Olonne" pour que son témoignage ne soit pas totalement anonyme ! La notoriété peut commencer via "Luchon Mag" !

Avec d'autres qui venaient de Dax, je m'étonnais... la dame m'expliqua "En habitant Dax, je ne joins pas un esprit vacances à ma cure."

Mais normalement (un peu) chauvine elle ajouta "Mais il me semble que la boue est moins bonne ici".

Ce à quoi je rétorquai que "ce n'était pas la boue qui importait, elle ne sert que de support à l'eau qui elle apporte les bienfaits."

J'eus l'impression, sinon de la convaincre, du moins de lui faire découvrir quelque chose !

Par contre, grâce (?) à ce "reportage", j’ai découvert, avec stupéfaction, combien des curistes pouvaient, eux, être sales et surtout irrespectueux du travail du personnel de l'établissement.

Je ne voudrais pas entrer dans les détails mais ce que j'ai entendu dépasse l'imaginable et confirme que le vrai n'est pas toujours vraisemblable.

J'avais déjà personnellement noté tous ces messieurs à qui parfois je rappelle (sans qu'ils n'en manifestent la moindre gêne) qu'il faut se laver les mains en sortant des toilettes.

Il y a bien sûr la douche obligatoire avant le passage en piscine qui était souvent esquivée et qui cette année le fut systématiquement par 99 % des baigneurs (et baigneuses) en puissance.

(Mea culpa ! Il m'est arrivé de faire pareil quand on me disait d'aller vite rejoindre la séance déjà commencée).

Certaines photos montrent la désinvolture (?), la négligence (? ), le manque de respect (?) vis-à-vis des agents thermaux : laisser son peignoir, ses serviettes de bain et le porte-vêtement dans la cabine de déshabillage, ne pas se donner le mal, à midi quand le personnel ne surveille plus, de faire quelques pas pour ranger son cintre après avoir déposé peignoir et serviette(s) dans les "paniers" prévus à cet effet afin de les emporter à la laverie.

Faut-il préciser/rappeler que les agents thermaux ne sont pas les domestiques des curistes ? 

Je l'ai écrit au début de cette énumération non exhaustive mais j'ai envie de le redire, tant je fus abasourdi parce que j'ai entendu (et parfois vu) : le vrai n'est pas toujours vraisemblable.

Et ne serait-ce pas par hasard ces gens-là qui critiquent le plus violemment ? 

La qualité des soins est aussi mise en cause dans le commentaire cité en début d'article.

Son auteur m'a d'ailleurs reproché il y a un ou deux ans, de me satisfaire d'une baignoire en plastique ! J'avoue (et je le lui dis en son temps) que je n'avais jamais regardé le matériau (rire) et que ce qui m'importe c'est la qualité et la température de l'eau.

Cette année, j'y ai pensé régulièrement (une occasion de rire... seule ou en partageant ma remarque avec ma sympathique baigneuse (une jeune pompier volontaire, ce qui contribuait sans doute à son attention).

J'ai quand même vu de très belles (nouvelles ?) baignoires, vert sombre... sans aller tâter le matériau ! Et sans demander si le soin prodigué y était de meilleure qualité.

Bien sûr, j'ai cherché des "défauts", des "inconvénients"… et, les détracteurs de service vont être contents :  j'ai trouvé !

Quelques portes des vestiaires fonctionnaient mal... Mais j'ai entendu quelqu'un dire que cela dépendait de la façon de  glisser le jeton /pièce de 1€.

J'ai testé. Sans résultat !

Un monsieur m'a fait remarquer (mais sans aucune virulence) qu'un bord de porte d'ascenseur était légèrement rouillé. D'autres lui répondant en se réjouissant que les ascenseurs ne soient jamais en panne. Heureusement, il y a les positiveurs (pas obligatoirement Montalbanais / humour).

Une fois aussi, un WC est resté "HS"  deux jours.

Quand je vous dit que j'ai fait des efforts ! Je comprends pourquoi j'arrive en fin de cure, épuisée !

Merci en tout cas à Stéphanie, Céline, Pauline, Patricia, Laetitia, Marie-Ange, Jérôme, Cindy, Sylvie, Stéphane /Fanfan la tulipe ! Dimitri, pour leur accueil et la qualité des soins qu'ils m'ont prodigués dans la bonne humeur.

Pourtant en fin de saison, ils sont fatigués. L'un de mes "désemboueurs" se lève à 4h du matin pour traverser la moitié du département (et pas seulement la rue) pour travailler.

Bravo et merci à tous ceux et celles dont j'ignore les prénoms (sauf Patricia qui était omniprésente et polyvalente au balai, à l'aspirateur, au nettoyeur humide, aux vaporisateurs, à l'éponge) qui sans cesse frottent, balaient, ramassent, évitent le trop d'eau dangereux, rangent les cintres, veillent à ce qu'il y ait toujours du linge (peignoirs et serviettes à l'arrivée) à disposition, vérifient que rien ne soit oublié dans les casiers, que sais-je encore…
 
Ils sont là partout et pourtant presque invisibles.

Merci à ceux qui méprisent leur travail en prétendant les Thermes sales, de me les avoir fait remarquer. Ils méritent notre attention... et surtout notre respect.          
 

Les agents d'entretien sont partout (Photo © NVF)
Les agents d'entretien sont partout (Photo © NVF)

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par Luchon 31 le 29/10/2018 11:04
Renée rettig oublié le, 10 ans qu il est plus la .......
C est Louis Ferré l maintenant qui est au commande et on voit le résultat...

Adishatz les roses et rouges....

25.Posté par Lucas Ortez le 29/10/2018 09:18
A Luchon 31
Parce que pour vous il n'y a que les socialistes responsables de la situation de Luchon ? Vous devez être amnésique ! Allez faites un effort... souvenez-vous de l'époque d'un certain René Rettig... que les luchonnais ont balayé certainement pas parce qu'il avait fait de Luchon une ville prospère !

24.Posté par Luchon 31 le 29/10/2018 08:40
Parce que tu nous gonfles avec tes raisonnements a la con chère Nadine.....voilà le socialisme est la gangrène de Luchon et de nadyne
Adishatz la Tarn et garonnaise

23.Posté par Nadyne le 28/10/2018 22:22
Monsieur L. Bertrand ne criit pas si bien dire en supposant que ma chanson preferée etait " Tout va très bien madame la marquise " . Vos propos ( sympathiques ou perçus comme tels ) me rappellent quand, arrivant avec ma vieille Maman qui comme beaucoup de personnes âgées avaient tendance à ressasser ses misères, je lui imposais en arrivant à Luchon de chanter " je vais bien, tout va bien ! car , je le répète je suis à Luchon pour optimiser mon bien - être , non pour dire que tout est beau et surtout que tout est môche.
Mme Ferré me reproche de ne pas voir " l ' etat déplorable" . Je réfute totalement ce qualifiquatif surtout pour le bâtiment moderne que je fréquente. Par contre,cette semaine j ' accompagne nos petites- filles en ORL et côté Chambert, les salles semblent plus " vieillottes" mais pas dans un état déplorable. Là aussi, le personnel est adorable et nos petites- filles sont traitées comme ... le prince imperial lui- même 😄
Une question importante : il y a d ' autres commentaires de personnes / curistes très satisfaites, pourquoi suis- je la seule dont on ne supporte pas la satisfaction ?

22.Posté par Marie Chantal FERRE le 28/10/2018 14:34
Nadyne, je crois que l'on a du mal à suivre votre chemin de penser parfois très paradoxal. Nous ne demandons pas aux curistes et touristes de prendre en charge ou de trouver les solutions aux nombreux problèmes qui se posent à Luchon. Par contre nous prenons en compte l'expression de leurs déceptions et insatisfactions devant l'immobilisme et donc, du retard accumulé dans la modernisation des thermes.
Vous devez bien intégrer la certitude que nous ne critiquons pas Luchon, notre ville, mais la gestion qui a mené à la perte vertigineuse de clientèle. Vous voulez participer à un débat en revendiquant d'entrée le refus de participer à la recherche de solutions à trouver. Vous avouerez que cette position est paradoxale. Vous semblez tenir à notre ville, pourquoi fermer les yeux sur les manques qui doivent être comblés dans les plus brefs délais sous peine de voir l'établissement thermal fermer ses portes? ce qui pénaliserait toute la population luchonnaise. Alors, ou on participe à un débat dans le but d'apporter sa pierre à l'édifice, ou on s'abstient de prendre des positions totalement stériles.
Que l'on vienne à Luchon pour chercher des moments de paix et de bonheur cela reste légitime, s'est à nous qu'il revient de faire en sorte que les infrastructures se modernisent pour offrir le meilleur de notre station.
Ce dont nous sommes convaincus est bien que les soins que nous prodiguons sont de loin les meilleurs qui puissent se proposer, par contre je me refuse à croire que vous n'êtes pas consciente de l'état déplorable des thermes!!!! Je crois que les intervenants à cette conversation vous font le même reproche : Débattre oui, mais avec un maximum d'objectivité, de réalisme, mais surtout pas en se dédouanant de toute participation à l' amélioration des choses. Refuser de mettre des mots sur les maux en critiquant ceux qui font un état des lieux objectif revient à dire que l'on se moque du devenir de Luchon et des Luchonnais!!!

21.Posté par luchon31 le 28/10/2018 11:08
Elle devrait acheter une bonne paire de jumelle la nadyne.....

adishatz

20.Posté par Bertrand L. le 28/10/2018 08:55
Madame Vern-Frouillou
Vous devez avoir comme chanson de chevet ça, j'imagine :
Tout va très bien, Madame La Marquise..."


19.Posté par Nadyne le 28/10/2018 08:12
Bonjour Madame Ferré,
Pourquoi voulez- vous a tout prix que les touristes se fassent du souci dans un lieu où nous venons nous overdoser de bonheur ?
C ' est aux Luchonnais ou assimilés de résoudre leurs problèmes .... et de ne pas surtout en saouler les vacanciers .... pour essayer et parfois helas ! Réussir à les faire fuir .
Je ne m ' étonne pas du départ des Luchonnais les plus " aluserpits" , j ' invite au contraire ceux qui râlent contre " leur" ville à la quitter bien vite !
Pourquoi s ' autoflageller ?
Comme me le disait un néo*- Luchonnais hier, " au moins, en allant ailleurs ils pourront faire des comparaisons et voir même que ce n' est pas toujours mieux , plutôt pire parfois. "
( néo = depuis près de 50 ans quand même ! )
Une autré neo* - Luchonnaise active ( * 5 ans ) a aussi exprimé ( devant tous ses clients qui approuvaient ) son grand bonheur de vivre et travailler a Luchon.
Heureusement d ' ailleurs qu ' il y a des gens positifs dans cet endroit merveilleux que certains s' emploient à denigrer.

18.Posté par FERRE Marié Chantal le 27/10/2018 21:50
A l’attention de mme Nadyne.

Il n’y a, selon l’adage, que les ânes qui ne changent pas d’avis, certes, mais à un an d’ecart, la Gestion des thermes ne s’est pas améliorée, rien n’a été fait pour remédier à la vétusté des lieux. Un tel changement de regard a de quoi interroger.
Nous ne parlons pas de nostalgie mais de constats réalistes qui doivent conduire à changer les choses sous peine de continuer la degringolade avec tous les périls qui nous guettent à laisser la situation en l’etat.
Aimer Luchon n’est pas s’enteter dans le déni, aimer Luchon s’est envisager les solutions pour un meilleur avenir pour la ville et ses habitants.
Vous semblez reprocher à certains d’etre partis ailleurs. Posez vous la question de savoir le pourquoi de ces exils. L’emploi a Luchon souffre et n’est pas capable d’offrir du travail à tous, donc il faut aller ailleurs!!!!!
Alors de grâce chère Madame, posez vos lunettes du déni et ouvrez les yeux sur la dure réalité que vit notre ville.
Quant aux employés des thermes, ils sont les premières victimes de la’ situation, car leurs emplois sont en grand danger, sans compter les restrictions de personnel qui alourdissent la charge de chacun. Il n’a jamais été question de leur imputer le mauvais fonctionnement de l’etablissement.
Pour être constructive vous pouvez suggérer des solutions au lieu de nier les problèmes.

17.Posté par Eric Azémar le 26/10/2018 10:09
@nadyne
heureux de constater que vous changez de ton et de discours.
Vous n'êtes pas la seule, figurez-vous, à aimer Luchon.
En ce qui me concerne, je refuse de faire l'autruche et de dire que tout va bien.

Nous sommes responsables de notre avenir : Les thermes périclitent, c'est un fait incontestable même si vous ne vous en rendez pas compte.
Et ce n'est certainement pas le personnel qui est la cause de cette chute de nos thermes.
Oui, nous faisons notre travail d'analyse et d'anticipation.
Adishatz.

16.Posté par Nadyne le 26/10/2018 07:48
Bonjour !
1) je n ' ai jamais dit que tout allait bien à Luchon , je ne suis pas aveugle mais je ne m ' englue pas dans la nostalgie des annees passees et surtout je crois que ce n ' est pas en crtiquant a tout-va qu' on fait une bonne publicité à la ville que j ' aime .
2 ) ne buvant pas de café😄 je ne peux pas lire dans son marc pourquoi il y a moins de curistes à Luchon.
De plus je n' ai aucune raison d ' en chercher les causes, je n ' ai pas l ' intention d ' y remedier. Il y a des gens dont c ' est la mission et je la leur laisse bien volontiers.
Ma seule petite contribution c' est de convaincre des amis / rencontres de venir à Luchon.
Et je redis que ce serait bien que chaque curiste, chaque skieur, chaque touriste et surtout chaque Luchonnais en fasse autant au lieu de critiquer publiquement sa ville .
3 ) je ne sais pas en quoi j 'ai émis des avis qui sont qualifies de contradictoires mais seuls les imbeciles ne changent pas d 'avis .
De la discussion jaillit la lumiere dit on et comme je ne suis pas bornée, j ' entends et de ce fait je peux modifier ma façon d ' appréhender. C est plus une qualité a louer qu 'un " défaut" à reprocher .
4) merci a la personne qui note que je suis " ironique" .. j ' entends si souvent dire ( et je constate parfois ) que les Luchonnais n ' ont pas d ' humour. Perso je ne vois la vie que sous le prisme de l ' humour. Et surtout à Luchon où je choisis de vivre le bonheur parfait .... même nos petites- filles savent qu' on ne pleure pas a Luchon . ( cela ne signifie pas que ça ne leur echappe pas parfois mais je leur rappelle aussitôt que Luchon = bonheur . ) A tous ceux qui me demandent " Vous allez bien ? " je reponds toujours qu' " à Luchon , cette question est superflue ... du moment que je suis ici je vais merveilleusement bien . "
J ' ai le droit non ?
Que ceux qui se prétendent si malheureux de vivre à Luchon aillent chercher le bonheur ailleurs. ( ponctuellement ou définitivement ) .

15.Posté par luchon31 le 25/10/2018 16:36
Comme d habitude la nadyne a besoin de toujours dire que tout va bien a luchon !!!!! montalbanaise (une pensée pour brigitte bareges )
Optique 2000 pour vous éclairer les yeux .....

Un casino fermé depuis 2011!!!!!
Thermes en baisse encore cette année pendant que les autres stations gagnent des clients !!!!!!
Avenue gallieni a l abandon (corde cassé ,parement pierre defoncé, comme ça depuis debut juin !!!!!!
Plateau de superbagneres une désolation !!!!!
Que dire du contour du lac des quinconces !!!!!(avec une centre de rhumatolagie en face )!!!!!
Que dire des rapports cours des comptes luchon forme bien etre et mairie de luchon !!!!!


adishatz

14.Posté par Bertrand L. le 25/10/2018 14:52
Madame Vern-Frouillou
Cette année Luchon va perdre (encore) entre 300 et 400 curistes. On serait curieux de connaître votre point de vue sur cette perte, vous qui avez un point de vue sur tout même si comme le dit Thiebaut, d'une année sur l'autre vous pouvez vous contredire. Mais effectivement c'est peut-être votre période fleur bleue qui vous rend euphorique. Hélas, nous qui vivons à Luchon à l'année, et pas uniquement en week-end, ou lors d'une cure ou pour de courtes vacances, nous sommes très inquiets de la situation des Thermes et plus généralement de notre ville. Et je ne pense pas que votre optimisme inconséquent nous permette d'imaginer un avenir prometteur.

13.Posté par Thiebaut le 25/10/2018 14:43
Chère nadyne vern-frouillou,


Vos articles sont de plus en plus ironiques cette année.

Vous êtes sûrement dans votre période fleur bleue, histoire de vous prouvez je ne sais quoi!

Je tiens donc à vous décrire en quelques points le pourquoi du comment.


1: Je vous félicite tout d'abord pour vis habitudes. Le thé est une boisson pleine de vertues et le magazine de l'ALVA est fait avec le coeur, par une equipe compétente et motivé. Ravi donc de savoir que vous l'achetez, comme toujours.


2: J'espère sincèrement pour vous que ce n'est pas dans ce magazine que vous pensez à ce que les luchonnais s'étripent sir le plan politique sinon quoi, vous achetez un magazine 1 fois par trimestre que vous nr comprenez pas.


3: Ne vous étouffez pas avec votre tranche de tourte à la myrtille, nous nous en voudrions... ou pas! Car soyons clairs, toutes les infos contenues dans le magazine de L'ALVA sont plus que fondées, souvent écrites noir sur blanc.

Nombreux curistes ont souvent prit la peine de venir à notre local afin de nous faire parvenir de leurs mécontentements.


4: Vous devriez relire vos articles de l'année dernière, puis celle d'avant et encore avant...

Ça y est??? C'est fait???

Vous avez donc pu remarqué que vos articles de cette année sont en totale contradiction avec les années précédentes.

Pour vous cette année, tout est beau, tout est rose!

Hors en 2017 et avant, votre critique était facile et aiguisé.

Cela allait du support à surchaussure, aux personnels saisonniers (principalement la diabétique dont vous ignorez encore la maladie) en passant par la vétusté des lieux et du materiels de soins.

Mais alors dites moi, qu'est ce qui a changé cette année?

Vous aviez toujours autant de linges (neuf)?

Les ampoules ne sont pas toutes grillées, c'est bon?

Les baignoires, elles fonctionnent?

Les canalisations ne sont pas pétées au moins?

Au vu de vos dernières photos, il semblerait que que le bonheur est dans le "pré" n'est ce pas?

Peut être que si vous questionnez le personnel, les réponses ne seraient probablement pas les mêmes que les quelques curistes que nous ayons car très nombreux sont ceux et celles qui ne reviendront pas.


6: Je suis ravi que vous soyez ravie de voir cette nuée d'agents qui assurent l'entretien permanent des locaux.

Je dois admettre que Patricia fait un travail enorme. Celui de faire le boulot de 10 personnes étant donné qu'elle est la seule et unique femme d'entretien des lieux.

Les autres se contentant juste de passer un petit coup à la va-vite dans leurs services en fin de journée.


7: ne vous sentez unique en faisant votre cure aux thermes.

Je sais bien évidemment de quoi je parle puisque je pousse la porte des thermes régulièrement alors que vous, seulement 18 jours/an.


8: Juste pour finir, attention aux toilettes, que le plafond ne vous tombe pas sur la tête.


Nadyne, pour faire un bon article, il vous faut de véritables infos et pas du fake.

Sinon je vous conseille de postuler cher Closer!


Christopher 


12.Posté par Eric Azémar le 25/10/2018 12:33
@nadyne:
à la relecture de votre commentaire ( et en gardant le souvenir de vos précédentes et innombrables interventions ici ou là et sur tous les sujets d'ailleurs) je me rends enfin compte combien vous êtes une personne merveilleuse : vous anticipez les questions et les réponses, vous devinez qui se cache derrière un pseudo et vous le faites savoir) vos avis s'imposent à tous et sur tout.... et en plus vous aimez le thé et vous détestez ceux qui, sectaires comme moi, ne vous invitent pas à en prendre une tasse ou deux .

Vous nous expliquerez quand même, je le sais maintenant, pourquoi nous perdons chaque année une moyenne de 200 à 300 curistes quand le reste des stations françaises en gagne.

C'est la vraie question à laquelle vous ne vous êtes jamais attelée. Il serait temps de montrer l'étendue de votre savoir et d'en faire profiter toute la population luchonnaise, résidents ou curistes.

11.Posté par Eric Azémar le 25/10/2018 12:15
@
nadyne.
Sensible à vos compliments et à votre déontologie retrouvée.
Je ne manquerai de solliciter vos plus amples conseils.

je vous retourne votre question à dix balles: combien de curistes viennent grâce à vos articles et surtout : combien de curistes décident de revenir à Luchon malgré leur mécontentement ?
Pour mémoire, cette année, nous allons perdre 300 curistes..... est-ce à cause de moi ? un peu d’honnêteté pour changer SVP.

10.Posté par Pirate. le 24/10/2018 19:35
(Saint Avertin). Quelles réformes ? La machine industrielle est sérieusement enrayer avec toutes clique.plus de pouvoir d'achat pour les plus démunis, pour les autres ils commencent a pleurer leurs retraites , tout augmente mutuelle s, énergie , pétrole et j'en passe....

9.Posté par Nadyne le 24/10/2018 19:22
J ' avais anticipé la " reponse " ( à côté du sujet ) de M. Azemar , helas ! Elle n ' a pas été publiee . Elle a dû se perdre en route .
Donc je redis que je trouve scandaleux de mepriser et manquer de respect vis a vis du travail du personnel des thermes en disant que l ' etablissement est sale et que les soins y laissent à desirer.
J ' ai lu le très long rapport mais ce n ' est pas paroles d ' evangile. Il y a sans doute des chiffres non discutables mais des avis qui demandent verification . La preuve, les divers témoignages qui sont publiés a la suite de mon article qui bont à l ' encontre de ceux des detracteurs .
Une question à Eric Azémar : combien de curistes viennent chaque année grâce a vous ?
Par contre je felicite Eric Azémar de ne plus s' exprimer sous une collection de pseudos qui etaient autant de secrets de Polichinelle mais qui n' etaient pas dignes d ' un candidat aux municipales.

8.Posté par DB le 24/10/2018 10:14
Pour ma part voilà un mois que je viens de faire ma cure ORL que je n'avais pas faite depuis 2 ou 3 ans, je n'ai constaté aucune saleté ni dégradation des locaux, il faut dire que je me concentrais plus sur mes soins dont j'avais besoin que de faire un état des lieux.
J'ai retrouvé avec plaisir le même personnel dévoué et patient levé depuis tôt le matin, j'ai pu constater seulement une augmentation de l'agressivité de certains curistes se prenant pour les rois des thermes, mais il valait mieux s'éloigner d'eux.
Les gens deviennent de plus en plus exigents avec les moyens qui malheureusement diminuent partout et pas seulement aux thermes....ils devraient voyager dans des pays pauvres, avoir l'occasion de se faire soigner en urgence dans des "hôpitaux" de brousse et verraient ensuite les thermes comme un palais.
En tout cas je tiens à remercier tout ce personnel d'être là, de créer cette ambiance thermale que nous aimons tous et les médecins thermaux qui nous apportent des solutions pour nous soulager.
La piscine et le vaporarium, un vrai régal de détente,de bien être et "fous rires garantis" à cause de certaines personnes se disputant pour les jets ou autre.... on peut y faire une étude comportementale très interessante.
Je sais qu'il y'a beaucoup de polémiques sur les thermes, sur Luchon....mais je souhaite de tout coeur que cette vie thermale perdure ainsi que Luchon.

7.Posté par Eric Azémar le 24/10/2018 09:43
@R. Gourd.
C'est bien là tout le problème de nos thermes.
A quoi sert de dire que tout va bien quand nous avons perdu 2.000 curistes en onze ans ?
Un curiste dépense en moyenne 2.000 euros par séjour. Cela fait donc 4 millions d'euros en moins pour l'économie locale.
100 curistes génèrent 6 emplois directs ou indirects. Nous avons donc perdu 120 emplois à Luchon et alentours.

Heureusement que le personnel fait bien son travail, sinon que nous resterait-il?

@ Nadyne Fern Frouillou.
ce qu'il y a écrit page 6 de lva 15 n'est rien d'autre que le résumé fidèle de ce qu'il y a dans le Rapport de la Chambre régionale des comptes (juin 2018) que nous avons résumé. Je vous invite donc à le lire objectivement en entier (90 pages).
Je vous conseille de ne pas manger de la tourte aux myrtilles en lisant ce rapport car , pour sûr, vous allez vous étrangler pour de bon.
Je vous invite aussi à adresser vos commentaires au magistrat qui signe ce rapport. Peut-être est-il mal informé et votre apport l'éclairera certainement..

1 2
Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Faits-divers | Sport | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique