luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

"Saint-Béat prêt à affronter de nouvelles crues" : vraiment ?

Le 18 octobre dernier, "France 3 Occitanie" a consacré un reportage à Saint-Béat en indiquant que cinq ans après les inondations catastrophiques, le village était "prêt à affronter de nouvelles crues", car "des dispositifs d'alerte" ont été mis en place... Un reportage "optimiste" contesté par l'association "Vivre en Vallée de saint-Béat".



Mercredi 31 Octobre 2018


(Photo illustration : ministère de l'Intérieur)
(Photo illustration : ministère de l'Intérieur)
Ce reportage sur "France 3 Occitanie" le 18 octobre 2018 intitulé « Haute-Garonne : 5 ans après l’inondation de Saint-Béat, la commune dispose désormais d’un système d’alerte » avait laissé un goût amer chez de nombreux habitants de la vallée.

Un reportage particulièrement "optimiste"… mais assez éloigné de la réalité du terrain, comme on peut le constater avec la réponse circonstanciée de l’association "Vivre en Vallée de Saint-Béat" (VVSB) sur son site internet , en date du 27 octobre dernier.

"Nous ne pouvons cacher notre surprise face à la tonalité globalement positive de traitement du sujet. Ne pas réagir reviendrait à cautionner l’idée selon laquelle, comme il est écrit en tête de la page Web de France 3 consacrée au sujet, 'Le village de Saint-Béat en Haute-Garonne est prêt à affronter de nouvelles crues'" précisent les membres de VVSB tout en ajoutant :

"Riverains et premiers intéressés, nous sommes aux antipodes d’une telle affirmation.
Alors qu’on ne peut que constater et déplorer le niveau d’inaction en matière de prévention de la part des autorités et de l’Administration depuis 2013, il n’est pas acceptable de faire croire à la population qu’elle est protégée alors qu’il n’en est rien".

Pour télécharger la réponse de VVSB, cliquez ici

Vidéo : le reportage de "France 3 Occitanie"



1.Posté par 5 Béa le 31/10/2018 19:13
Pourquoi ce n'est pas le Maire de Saint-Béat qui a été interviewé? Bien que démissionaire, c'est encore lui le Maire!
Ah oui. Que je suis bête. Pour préparer les futures élections. Mieux vaut être rassurant (e)... ;-)

2.Posté par nono51 le 31/10/2018 20:42
Avant tout ils aurait pu creuser le lit de la Garonne comme nos anciens le faisait tout les an ou tout les deux ans car la prochaine fois sans le souhaité pour le canton et ses habitants quand sa va descendre d’Espagne qui eux on bien creuser et élargie fos, arlos, saint beat, chaum etc sera a rayé de la carte !!!!!!

3.Posté par Jean-Paul le 31/10/2018 23:24
Après la lecture de l'article de VVSB

Résident depuis seulement quelques mois à Saint-Mamet.
J'aimerai savoir si le système de Saint-Mamet est fonctionnel.?
A t-il rencontré les mêmes problèmes que ceux de Saint-Béat et Fos?
A quel endroit est-il placé
Y at-il des essais de sirène?. Si oui .Quand?
Que font les 5 personnes de la commune allertées, lorsqu'elle reçoivent les alertes sur leur GSM?
Le protocole étant certainement identique aux autres villages cités.
D'avance Merci pour vos réponses.

4.Posté par J. d''''Antignac le 02/11/2018 13:48
Concernant le réseau de stations RisqHydro. Il faut rappeler que ces stations ont été mis en place sous l'ancienne CC du Canton de Saint-Béat.
Depuis la création de la la nouvelle CC Pyrénées Haut-Garonaises. Il serait bon que ce réseau soit élargie aux nouveaux territoires.
Le Luchonnais aurait besoin de 3 à 4 stations. L'ex CC Haut-Comminges à partir de Chaum 3.
Encore faut-il que les habitants et élus des communes de ces territoires se sentent concernés.
Visiblement, et malgré l'actualité récente sur les zones inondables, le sujet n'a pas l'air d'être préoccupant.
Ensuite, il ne faudra pas venir crier au loup!

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Faits-divers | Sport | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique