luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pendant que Nostalgie se meurt, une autre radio fait son show

Nous publions le billet d'humeur d'une de nos lectrices qui déplore qu'une radio a animé Superbagnères et Luchon alors que Nostalgie Comminges disparaît du paysage médiatique de notre territoire.



Jeudi 23 Février 2017
I.M.


(Photo archives © Luchon Mag)
(Photo archives © Luchon Mag)
C'est avec consternation que j'ai appris par "Luchon Mag" la fin de "Nostalgie Comminges", radio de notre territoire.

Autant dire que je suis très en colère, à la lecture de l'article "la radio 100% assure le show au plateau" dans la "Gazette du Comminges" du 22 février. Alors que Nostalgie Comminges se meurt, la municipalité a fait intervenir une radio qui n'émet pas sur le luchonnais. Peut-on connaître le coût payé par la ville de Luchon pour l'animation de cette radio ?

Par ailleurs dans l'article de "La Gazette", Pauline Sarrato, conseillère municipale déléguée à la jeunesse,  nous dit qu'à Luchon on est "très triste" de la disparition de Radio Nostalgie tout en précisant que "c'était la voix du Luchonnais".

La voix qui n'a pas été conviée pour animer le plateau de Superbagnères et la ville un 17 février 2017...



 

Nouveau commentaire :

Coup de coeur | Tribune libre | Coup de gueule | Opinion | Billet d'humeur