luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle agression d'un journaliste à Toulouse : intolérable !

L'agression a eu lieu lors d'une manifestation des lycéens. La caméra professionnelle du journaliste a été volée et détruite. Une nouvelle agression intolérable et l'envie de gueuler : Ça suffit !



Jeudi 6 Décembre 2018


(Photo : capture écran France 3 Midi-Pyrénées)
(Photo : capture écran France 3 Midi-Pyrénées)
Ce jeudi, alors que se déroulait la manifestation des lycéens à Toulouse, un groupe de manifestants s’est attaqué à un journaliste reporter d’images de France 3 Midi-Pyrénées, alors qu’il était en train de filmer devant le lycée Polyvalent Rive Gauche.

Les individus ont volé la caméra du journaliste qui a été retrouvée peu de temps après totalement détruite, rapporte le site de "France 3 Occitanie ".
 
Une agression condamnée fermement par la direction de France 3.

Depuis le début du mouvement des "Gilets Jaunes" plusieurs journalistes ont été violemment agressés par des manifestants, notamment à Toulouse (lire ici).

Autant dire que cette nouvelle agression de confrères est insupportable et bafoue notre démocratie.

En quoi les journalistes qui font leur travail, souvent dans des conditions difficiles, peuvent être responsables de la situation que connaît la France ?

S’attaquer physiquement à des journalistes quand on est en groupe n’est pas un exploit, c’est tout simplement de la lâcheté.

Ne pas oublier que l’ampleur pris par le mouvement des "Gilets Jaunes" vient des réseaux sociaux mais aussi du traitement médiatique au jour le jour de cette "insurrection" citoyenne.

Et n’oubliez jamais :

"Il n'y a pas de liberté d'expression sans liberté de la presse, ni de liberté d'opinion sans
liberté de presse."


1.Posté par Zoom le 06/12/2018 20:22
La peur d'être reconnus!
Avec tout ce qui se diffuse sur les réseaux sociaux. Ce n'est pas 3 minutes de reportage qui devraient les inquiéter!
Après, il seront les premier à se plaindre qu'un événement n'est pas couvert!
Soutien au reporters qui prennent souvent des risques.
La diffusion ou non de leur travail, c'est de la responsabilité de leur rédaction. Mais là, c'est une autre histoire...

2.Posté par FANTÔME le 08/12/2018 07:13
CE PLUS FACILE ATTAQUE A DES JOURNALISTE A CE QUI FILMS BON COURAGE TOUT EQUIPE DE FRANCE3

3.Posté par pastre le 09/12/2018 11:30
Les journalistes sont soumis de plus en plus à des contraintes physiques et relationnelles susceptibles de générer des risques lorsque ces situations dangereuses ne font pas l’objet d’une prise de conscience et de mesures de prévention adéquates : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=562 …

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Faits-divers | Sport | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique