luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insupportable : quand le maire de Luchon reçoit une lettre raciste et xénophobe

La mairie doit déposer plainte contre "X" à la suite de la réception de cette lettre de haine émanant d'un "curiste". Face à la haine, au racisme, à la xénophobie nous devons tous être unis, et mettre de côté nos divergences sociétales et politiques.



Vendredi 16 Novembre 2018


Les réseaux sociaux fourmillent de propos racistes, antisémites, xénophobes. Depuis plusieurs années, la parole s’est "libérée" et les internautes, bien cachés derrière leur écran, tiennent des propos insupportables et très souvent répréhensibles par la loi française.

Bien entendu, il n'y a pas que les réseaux sociaux qui déversent leur lot de saloperies. Il suffit de lire, d'entendre ou de voir dans les médias certains pseudos intellectuels pour avoir l'impression de se retrouver dans les années 1930... 

Comment oublier lors de la Seconde Guerre Mondiale, ces si nombreux Français anonymes adressant à la Gestapo et à la police Française ces lettres anonymes dénonçant leurs voisins juifs, communistes, gaullistes, résistants…

Ces corbeaux malfaisants n'ont pas disparu, en ce début du XXIème siècle et Luchon n'y échappe pas, hélas !

La mairie vient d’en faire l’insupportable preuve.

Ainsi le premier magistrat Louis Ferré a reçu une lettre anonyme d’un soi-disant curiste qui se plaint d’avoir vu à Luchon un jardinier "indien" portant "un turban sur la tête". Et ce "courageux" anonyme de poser la question :

"Vous ne pouvez pas embaucher un français… c’est une honte de voir ça… c’est insupportable !"

Et le raciste du jour de conclure par "La France aux Français" … "Les Immigrés dehors".

La mairie de Luchon a fait état de cette lettre sur la page Facebook de la ville en publiant cette lettre-torchon, avec le commentaire suivant :

"Trop c'est trop ! La ville de Luchon et les Thermes de Luchon ont reçu aujourd'hui deux courriers d'une particulière gravité. Nous avons décidé de les publier car une fois de plus, un grand courageux, tient de manière anonyme des propos ouvertement racistes. Des propos racistes ont également été tenus oralement par une autre personne au sein de l'établissement thermal. Des agissements qu'on ne saurait tolérer.

"La ville de Luchon est fière de promouvoir le trésor qu'est la diversité de la France. Elle est fière de constater que l'extrême droite réalise ici un score très en dessous de la moyenne nationale. Le vivre ensemble, le partage et la solidarité sont des valeurs fortes dans notre ville et personne ne viendra remettre en cause notre fraternité.

"La ville déposera une plainte contre X, en attendant, merci de partager pour que l'auteur reçoive notre message : il n'est pas le bienvenu à Luchon !

"Le Maire de Luchon sera le gardien de la fraternité et il est temps aujourd'hui que le silence change de camp ! Il est temps que, face au rouleau compresseur du racisme et de la xénophobie qui se propagent dans notre société, les voix se lèvent et fassent front pour opposer et imposer aux mauvais esprits."

La ville va déposer plainte contre "X" à la gendarmerie. Hélas, les enquêteurs auront certainement peu de chance de mettre la main sur l’auteur de cet insoutenable missive.

La ville de Luchon a bien fait de publier cette lettre sur les réseaux sociaux, ce qui semble être contesté par certains internautes.

On ne peut pas cacher l’insupportable !

On ne peut pas se taire devant l’ignominie !

On ne peut pas laisser ces salopards nous imposer leur façon de vivre à l’opposé de la nôtre.

Au-delà de nos divergences sociétales et politiques, nous devons nous retrouver unis face à cette montée au quotidien de ce populisme ambiant qui n’a qu’une vision archaïque du monde et qui entend avant tout nous opposer les uns aux autres pour arriver à ses fins.  

Insupportable : quand le maire de Luchon reçoit une lettre raciste et xénophobe


1.Posté par Michel BURGALAT le 16/11/2018 15:05
Entièrement d'accord, j'avais proposé sur Fdb que l'ensemble des "politiques" luchonnais, y compris ceux de l'opposition dénoncent ces courriers abjects, sans tenir compte de leurs divergences, mais au nom du respect des personnes de toutes origines, et contre le racisme et la xénophobie, et bien, sauf erreur de ma part, je n'ai pas vu beaucoup de réaction. Si bien sur je me trompe, je le reconnaitrais immédiatement.

2.Posté par Lauwers Marianne le 18/11/2018 09:49
@M.Burgalat : Et que proposez-vous M.Burgalat ? Un lynchage en Place publique, à la Place du Marché par exemple ? Avec le beau courage de ceux qui se "rassemblent" dans un bel esprit d'"union", animés par quel sentiment ? La haine...peut-être...non ?

La poubelle est la vraie place de ces lettres : les exhiber, c'est leur donner de l'importance.
Qu'on les ignore : il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas. Il est vain de croire le contraire.

3.Posté par Michel BURGALAT le 18/11/2018 15:47
L'intérêt de la réponse de madame Lauwers est qu'elle au moins n'envoie pas de message sous pseudo. Pour le reste étant d'une intelligence moyenne, je n'y comprend rien. Je demande aux politiques de tous bords de se prononcer sur une des plus grandes vertus de la démocratie, à savoir le respect de l'autre, de quelque origine soit-il et cette dame me parle de lynchage, de haine et en plus propose d'ignorer ceux qui profère la haine (l'auteur du courrier par exemple). Quand j'ai quelque chose à dire, je le dis (madame Lauwers est bien placé pour le savoir) et si j'avais ce monsieur ou cette dame (l'auteur des lettres) en face de moi, je lui ferais savoir ce que je pense. Voilà toute autre insinuation relève du délire et surtout du refus d'aborder les vrais problèmes. Le racisme, la xénophobie, l'homophobie en faisant partie. Donc j'attend toujours que les politiques luchonnais qui ne l'ont pas encore fait se prononcent sur ces sujets essentiels au lieu de polémiquer et d'hypocriser voire hypocritiser (nouveaux verbes) sur les thermes, le casino, j'en passe et des moins drôles

4.Posté par Lauwers Marianne le 18/11/2018 19:34
Mon commentaire n'est pas une réponse, mais une question : en français dans le texte avec syntaxe et orthographe correctes.

"madame Lauwers est bien placé pour le savoir" : "est bien placéE pour le savoir" !

Inutile d'attendre une réponse cohérente qui ne viendra jamais...j'ai horreur de perdre mon temps !

5.Posté par Michel BURGALAT le 19/11/2018 12:10
Je vois que ça s'arrange….A petit esprit petites idées. Et je vois également que depuis notre dernier entretien face à face vous avez considérablement évolué….Toujours dans l'agression ou assimilable. Ce jour là je vous avais dit que je vous interdisais de m'adresser la parole. Et bien avec ou sans fote d'ortografe, je vous l'écris aujourd'hui. J'avais à travers cette tentative d'échange essayé de vous faire comprendre quelque chose et ce malgré les mises en garde de la TOTALITE de mon entourage, qui vous a un peu fréquenté. A bon entendeur salut.
PS : ne vous donnez pas le mal de répondre, je n'irai plus voir votre prose syntaxique sur Luchonmag

6.Posté par Lauwers Marianne le 19/11/2018 15:09
Je fais un gros bisou à M. Burgalat et toute sa clique !

En attendant, ces lettres anonymes devraient être jetées dans les waters là où sont leurs vraies places.
Et que le plus intelligent tire la chasse !

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Faits-divers | Sport | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique