luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Festival TV de Luchon : après la démission de Claude Coret, réunion décisive à la mairie

Y aura-t-il un Festival TV à Luchon en 2019 ? Après la démission de la présidente Claude Coret, cette interrogation n'est pas anodine. Ce vendredi, en fin d'après-midi, une réunion à lieu à la mairie de Luchon avec pour mission le sauvetage de la manifestation des créations télévisuelles qui cette année a soufflé ses 20 bougies.



Vendredi 7 Septembre 2018


Septembre 2015 : Claude Coret signe la convention avec la ville de Luchon en présence de Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, de Louis Ferré, maire de Luchon, de Patrice Rival, conseiller départemental et de John Palacin, conseiller régional. Pas certain que ce soir, à la mairie, les sourires soient sur tous les visages... (Photo archives © Paul Tian)
Septembre 2015 : Claude Coret signe la convention avec la ville de Luchon en présence de Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, de Louis Ferré, maire de Luchon, de Patrice Rival, conseiller départemental et de John Palacin, conseiller régional. Pas certain que ce soir, à la mairie, les sourires soient sur tous les visages... (Photo archives © Paul Tian)
Après la démission surprise, cette semaine de Claude Coret de la présidence de l’AFTVPC (association du festival TV Pyrénées-Comminges) (lire ici ) l'avenir du Festival de Luchon est incertain.

Alors que d’ordinaire, le mois de septembre est consacré au lancement de la campagne de communication et que le budget du festival est en voie d'être bouclé, la question que tout le monde se pose aujourd’hui est de savoir si en février prochain, la 21ème édition verra bien le jour à Luchon.

Autant dire que la réunion qui doit se tenir ce vendredi en fin d’après-midi, à 18h, à l’initiative de la mairie de Luchon (propriétaire du festival), est cruciale pour l’avenir du Festival TV de Luchon.

Une réunion avec les administrateurs de l’AFTVPC, les représentants des bénévoles ainsi que de ceux du département de la Haute-Garonne et de la Région Occitanie.

Louis Ferré, maire de Luchon a déclaré ce vendredi sur "France 3 Midi-Pyrénées" que la ville faisait absolument "tout pour qu’il y ait un festival" en février 2019 et qu’il restait "très optimiste".

Si les partenaires institutionnels (ville de Luchon, région Occitanie, département de la Haute-Garonne) ont reconduit leurs subventions pour l’édition 2019 du Festival, soit environ 300.000 euros, il reste encore à trouver les autres 300.000 euros du financement.

Un "petit" budget de 600.000 euros pour le Festival TV de Luchon face au 5 millions d’euros du nouveau festival de Lille "Séries Mania" subventionné largement par le ministère de la Culture,  Centre National du Cinéma (CNC) et la Région Hauts-de-France.

(à suivre...)


1.Posté par Picsou 31 le 07/09/2018 18:02
Vous commencez à nous coûter cher. Les Luchonnais

2.Posté par Fourire le 07/09/2018 21:19
Tout le monde aura bien reconnu . La bande des 4, qui ne sont là, que pour la photo...

3.Posté par cycliste le 08/09/2018 08:42
Au fait, pourquoi personne ne parle de la lourde condamnation du "festival des créations télévisuelles" aux prud'hommes? Il s'agirait de licenciement abusif et d'une lourde amende à régler...... cela expliquerait-il en partie les 300.000 euros u'il faut trouver ?

4.Posté par mamita le 08/09/2018 09:27
Tien tiens " cycliste " peut-on en savoir plus? encore une info nouvelle..

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Faits-divers | Sport | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique