luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Affaire Kader Arif : de nouvelles révélations par "Le Point"

Selon l'hebdomadaire, une facture de prestations directe de la société AWF pour l'ex-secrétaire d'Etat aurait été trouvée lors d'une perquisition au ministère de la Défense.



Dimanche 23 Novembre 2014


Vendredi, Kader Arif a démissionné de ses fonctions de Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire, à la suite de l’affaire des soupçons de favoritisme dans la passation de marchés publics au profit de deux sociétés dirigées par ses proches avec le Conseil Régional de Midi-Pyrénées.

Selon le site de l’hebdomadaire "Le Point ", le départ de Kader Arif de son ministère aurait été prévu depuis fin août, mais aurait été décalé en raison des commémorations du Centenaire de la Première Guerre Mondiale.

"Le Point " indique également que le 22 août dernier, des enquêteurs auraient trouvé, lors d’une perquisition au ministère de la Défense, dont dépend le secrétariat d’Etat aux Anciens Combattants, une facture d’un montant de 50.000€ hors taxe de 2013 pour des prestations de "média training" pour Kader Arif. Une facture émanant d’"All Access", une filiale d’AWF, société créée par des membres de la famille de l’ex-ministre toulousain.

Une source proche de l’enquête a indiqué que "le délit de favoritisme paraît constitué" mais que c’est la justice qui décidera des suites à donner à cette affaire.

En septembre dernier, le parquet de Toulouse a ouvert une enquête préliminaire pour vérifier si deux sociétés, AWF Music et AWF, dirigées notamment par le frère et des neveux de Kader Arif ont pu bénéficier de favoritisme pour remporter des marchés pluriannuels d’un montant de plusieurs millions d’euros avec le Conseil Régional de Midi-Pyrénées. Le 6 novembre dernier, les bureaux de Kader Arif avaient été perquisitionnés au ministère de la Défense par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).

Rappel : l’ex-ministre Kader Arif est venu à Luchon, le 7 novembre dernier, pour l’inauguration du Monument aux Morts réhabilité.
 
Retrouvez sur "Luchon Mag", tous les articles sur Kader Arif, en cliquant sur ce lien

Nouveau commentaire :

Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Agenda | Culture | Sport | Faits-divers | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique